Catégories
les AnAgrAmmes

les écrites

référendum frAnçAis

Oui ?
Non ?
Oouinn

référendum Anglo-frAnçAis

Yes ?
No ?
Noyés

déclaration d’Amour

Le silence est d’or
Je t’en prie, lis encore !

présidentiel

Nicolas
racla tous les coins, même , à la recherche de
Carla.

génie éthylique

Dans le fond, il était de cette race là. Il n’avait jamais autant d’idées
Que quand il était raide défoncé.

pAs de bol, l’Artiste…

La muse et moi on est comme
                cul et chemise.
Le hic, c’est qu’elle est partie avec la clé

souple ou rigide ?

Avec lé RG, l’idile avè finalemen tourné a la soupe.
Depuis l’orgie,
Il me prenè pour une ipie rouge sous LSD.
A cause de la glue, j’avè parfoi mi lé doi dan la prise,
Enfrein kelke lois, souven fé le pied de grue.
Mé finalemen, c l’opus ki m’avè mal dirigée.
ripous! Je ne sortiré pa avan le dégel

cAncre (bruit / silence)

La crise, quand ils vont tomber sur mon buletin !
Beaucoup de bruit ?, ou un grand silence ?…

gAlère de célibAtAire (bruit / silence bis)

Depuis que le turc avait délaissé mon sein, je me faisais de la bile.
Un brin seule, je commençais à avoir des tics.

çA m’énerve, d’Avoir A choisir…

Putain, merde !
Matine ou prude ?…

dieu, le diAble… vA sAvoir

Vade retro,
Rare devot,
Rejoignez votre rade.

le glissement breton

(pardon, amis bretons)

Beurre salé,
Bèse rurale.

schtroumpf grognon

J’aime pas la purée de pois,
Mais la soupe, c’est pire.

mAuvAis guide

Quel sale con !
Me faire franchir le col, c’était nase.

gAlA (merci nAthAn)

Cette sotte aristocrate
Ne connaissait ni Aristote, ni Socrate

égoïste

Il avait bu cul sec,
Il ne restait plus un seul cc.

nAnA en grève

Arrête de me prendre pour une poire !
A chaque jour suffit sa peine,
Aujourd’hui tu restes à jeun

le dessinAteur

Au son du réveil matin,
Je sortais du lit, mon rêve bien en main
Encore une fois, je décidais de m’en remettre à mon maître, le velin.

ActuAlité

Douce France,
Tu n’es pas le pays du cèdre, mais celui du faucon.

diAlogue montAgnArd

– Quel cas… Il est pire que lent,
un vrai lapin des crêtes !…
– Hein ?
– Oui enfin, je veux dire, un vrai crétin des Alpes.

mAgie noire

Elle avait réussi à planter en lui la graine de l’émoi.
Cela mettait le moine dans une grande rage !
Il n’y avait plus beaucoup de marge avant qu’il ne se noie

mAuvAis polAr

Le tapis roulant faisait un isolant trapu contre le roulis tapant.
Patron, accrochez-vous au talus !

joli progrAmme

Un baiser volé,
Lové contre elle, de la braise.

joli progrAmme, bis

Un baiser volé,
Une bise en VO, un râle

joli progrAmme, ter

Un baiser volé,
Dans un bois près d’L.A.,
…le rêve

tribute to Hervé

Ecrire, enfin !
Libérer la petite reine de ce frein

fAtAlité

Si tu n’as pas les clés
   du secret de famille,
Alors le fiel se trame

primAires sociAlistes, tribute to Ségolène

Et la mascarade
sacra la dame.

eldorado

Prête moi main forte,
Mettons nous au taf et trouvons cette mine d’or.

ouverture fAcile

Mais t’es vraiment qu’une larve ! Maintenant la cire est toute foutue !…

pirouette

Il n’y a qu’une « l » entre la pauvre fille et le péril fauve.

Adipeux

Super chouette,
la sueur sur ta pochette !

ben voyons…

et alors ?
– Rien… Apprends ton rôle sur le tas !

boum

Et après ?
RAS, ça a pété